Opinions

L’électrification des transports, une vraie bonne idée (insuffisante)

Récemment dans Le Taurillon, un article s’est fait l’écho du scepticisme des gros constructeurs automobiles (notamment de Carlos Tavares, patron du géant Stellantis) vis-à-vis des véhicules électriques. Cette attaque s’inscrit dans le contexte de remise en cause des avancées écologiques de la dernière mandature européenne, considérant que l’on irait trop loin trop vite. Pourtant, comme le rappelaient les experts du GIEC avec un haut niveau de confiance, « Les véhicules électriques offrent le plus grand potentiel de décarbonation pour le transport terrestre.  » [1]

lundi 22 avril 2024

Pages :