Pour UNE langue officielle européenne - commentaires Pour UNE langue officielle européenne 2021-09-17T10:53:51Z https://mobile.taurillon.org/pour-une-langue-officielle-europeenne#comment24013 2021-09-17T10:53:51Z <p>c'est une analyse très pertinente, mais la conclusion est assez consternante… pourquoi aller chercher une solution dans le latin moderne, qui reste à construire pratiquement quand on a l'espéranto, largement répandu dans le monde, en nombre de pays où il est connu et pratiqué , qui ne favorise pas que les racines latines, puisqu'il intègre des racines , germaniques, latines et slaves, donc plus respectueux de la diversité européenne ? Est ce un effet pervers de l'action du lobby pro anglais de lancer un pavé dans la cour des partisans de l'espéranto ?</p> Pour UNE langue officielle européenne 2021-09-11T10:55:27Z https://mobile.taurillon.org/pour-une-langue-officielle-europeenne#comment24009 2021-09-11T10:55:27Z <p>Le latin plus simple que l'anglais ???? Houla je ne suis pas d'accord du tout !! Par contre il existe l'espéranto, une langue créée exprès pour ce genre de problème. Très facile à apprendre, 100h pour l'espéranto contre 1500h pour l'anglais à un même niveau de langue. 130 ans d'existence, 3 millions de locuteurs dans le monde, et des sites internet tout fait pour l'apprentissage, duolingo, lernu, ikurso.. C'est la langue qui devrait être une évidence pour une langue commune européenne</p> Pour UNE langue officielle européenne 2021-09-05T16:07:42Z https://mobile.taurillon.org/pour-une-langue-officielle-europeenne#comment24002 2021-09-05T16:07:42Z <p>Bravo Guillaume de vous emparer du problème de façon aussi décidé. Fédéraliste et militant européen depuis toujours (plus de 50 ans), je me pose sérieusement la question, aujourd'hui, de savoir pourquoi nous avons en fait si peu progressé, dans la constitution d'un groupe, d'un peuple, pourquoi pas , d'une nation, plus homogène , plus cohérente ? La raison semble évidente : Tout simplement, parce que , comme vous le dite à un moment nous n'avons pas de « vulgarisation » commune et régulière de la mème idée, dans une radio de langue commune. Les bonnes idées et les bonnes personnes pour les transmettre et les vulgariser, n'ont pas de modèle « semblable ». Il faut donc, c'est aussi mon avis, s'interroger sérieusement sur la façon de permettre l'existence de ce véhicule semblable, cette langue, permettant de toucher chacun des cinq cents millions de citoyens européens et démocrates. Les meilleurs d'entre nous , un peu partout, entraineront tous les autres. Bravo et merci Guillaume</p>